Mercy Thompson T1: L'appel de la lune (Patricia Briggs)









    Editions : Milady Bit-Lit
Genre : Urban fantasy
  Auteur : Patricia Briggs
           Parution : 07 novembre 2008









Résumé : "Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine". En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au coeur de ce monde, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement »...

Pour commencer sur le thème d’Halloween, thème qui sera mis à l’honneur sur le blog jusqu’au 31 octobre, je voulais vous présenter le premier tome de la saga Mercy Thompson, écrite par l’auteure américaine Patricia Briggs. Ce livre est resté dans ma PAL depuis plus de deux ans et ce n’est qu’il y a deux semaines que j’ai décidé de le sortir, ayant une soudaine envie de bit-lit. Je peux d’ores et déjà dire que je regrette de ne pas l’avoir sorti plus tôt. Mais c’est généralement le cas avec beaucoup de livres qui végètent dans ma PAL depuis trop longtemps.

Mercy Thompson est une mécanicienne vivant dans le Montana où elle côtoie loups-garous, vampires et faes en tout genre. Elle peut aussi se métamorphoser en coyote, ce qui fait d’elle une changeuse. Dès le début du tome, on est plongé dans l’univers de Mercy, qui vit dans un mobil-home, répare des voitures et ne demande qu’à ce qu’on la laisse tranquille. Mais c’est sans compter les ennuis qui semblent venir à elle sans qu’elle ne demande rien. C’est ainsi que Mercy se retrouve mêlé à une affaire de meurtre et d’enlèvement où les loups-garous sont les pièces maîtresses, notamment un certain Adam Hauptman, alpha de la meute locale et voisin de Mercy. Elle doit alors se replonger dans son passé et rejoindre le Marrok, sorte de chef de tous les clans loups-garous, qui l’a élevé jusqu’à ses 16 ans, âge où elle a décidé de prendre son indépendance et de s’en aller, pour des raisons qui seront expliquées au fil de l’intrigue et que je vous laisse découvrir.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Mercy, forte et fragile à la fois. Tout au long du tome, on en découvre plus sur son passé et on comprend ce qui a peu à peu forgé son caractère. Elle est indépendante et ne se laisse pas marcher sur les pieds alors qu’elle gravite dans un monde particulièrement masculin. Elle est également très sarcastique, un trait de caractère que j’aime beaucoup chez les héroïnes de roman. Les personnages secondaires sont tout aussi attachants. Zee, l’ancien patron de Mercy, est un fae dont le passé reste encore flou, mais qui considère Mercy un peu comme sa fille. Adam Hauptman, alpha de la meute locale, est tout ce qu’on peut attendre d’un loup-garou : sexy, autoritaire, protecteur, arrogant et diablement agaçant. Il va sans dire qu’il est pour moi devenu le mâle à suivre de près dans les prochains tomes. Adam a une fille, Jesse, une adolescente délurée que j’ai adorée et qui vous fera sourire à de nombreuses reprises. Enfin, il y a Stefan le vampire et Warren le loup-garou gay qui sont des amis de Mercy et sans qui l’histoire ne serait pas ce qu’elle est. D’autres personnages importants font leur apparition dans ce premier tome, comme Bran le Marrok, des personnages en lien avec le passé de Mercy.

En ce qui concerne le style de l’auteur, j’ai globalement aimé même si j’ai trouvé qu’il y avait certaines longueurs parfois. Malgré tout, cela ne m’a pas empêché d’être plongée dans les aventures de Mercy et de vouloir connaître la suite rapidement. L’intrigue est bien ficelée, on ne pressent le dénouement que dans la dernière partie de l’histoire. On en apprend également plus sur le personnage de Mercy mais également sur tous les personnages secondaires, ce qui enrichit sensiblement l’intrigue.

En conclusion, j’ai réellement apprécié le premier tome des aventures de Mercy Thompson, à tel point que j’ai directement enchaîné avec le tome 2, qui sera prochainement chroniqué sur le blog. C’est une lecture parfaite pour Halloween, puisqu’elle réunit une large gamme de personnages surnaturels et nous fait voyager au sein des meutes loups garous et des essaims de vampires. Avouez que les loups-garous sexy, c’est agréable quand il fait froid dehors ?


Si vous avez déjà lu Mercy Thompson, dites-moi ce que vous en avez pensé, et quel est votre personnage préféré dans ce T1. 

1 commentaire:

  1. Oui je confirme des loups garous sexy c'est agréable quand il fait froid ! *-*

    RépondreSupprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)