Un intérêt particulier pour les morts (Ann Granger)






Edition : 10/18
Genre : Fiction historique / Mystère
Auteure : Ann Granger
Parution : 20 juin 2013








Résumé : Nous sommes en 1864 et Elizabeth Martin (surnommée Lizzie) accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d’une riche veuve. Lizzie est intriguée d'apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s’être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l'un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s'est passé. Elle renoue avec un ami d'enfance, devenu l’inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.

En matière de fiction historique allié à une intrigue policière, je fais confiance aux éditions 10/18. Cela a commencé avec la saga Charlotte et Thomas Pitt d’Ann Perry, dont j’ai chroniqué le tome 1 il y a quelques semaines. Aussi, quand j’ai vu le résumé "d’Un intérêt particulier pour les morts", je n’ai pas hésité longtemps avant d’entamer le livre. Et j’ai bien fais, cette saga s’étant révélée à la hauteur de mes espérances et m'ayant fait passer un très bon moment.

Nous sommes en 1864. Lizzie Martin, 29 ans, quitte la campagne anglaise après le décès de son père pour devenir dame de compagnie à Londres chez sa tante par alliance. La précédente dame de compagnie se serait enfuie avec un homme, provoquant ainsi un scandale dans la maisonnée. Alors que Lizzie commence à peine à prendre ses marques, le corps de l’ancienne dame de compagnie est retrouvé sur le chantier de la nouvelle gare Saint Pancras. L’inspecteur Benjamin Ross est chargé de l’enquête et ce dernier n’est pas totalement inconnu de Lizzie, puisqu’il s’agit d’une connaissance liée à son enfance. La jeune femme va alors tenter de résoudre l’énigme de cette disparition en faisant équipe avec l’inspecteur, n’hésitant pas à se mettre en danger.

Elizabeth Martin, surnommée Lizzie par ses proches, est une jeune femme plutôt curieuse dans la société du XIXème siècle. Alors que la plupart des jeunes femmes sont mariées vers 25 ans, à 29 ans, Elizabeth n’a toujours pas de mari. C’est une jeune femme au caractère indépendant, ayant vécu avec son père médecin en pleine campagne anglaise et qui a réalisé son éducation par elle-même en lisant énormément. Elle fait preuve de curiosité face à l’environnement qui l’entoure et n’est pas du genre à s’évanouir à la moindre petite contrariété. Toujours est-il que son père ne lui a pas laissé grand-chose à son décès et qu’elle doit donc trouver une place convenable le plus rapidement possible. Lorsque sa tante par alliance lui indique qu’elle a besoin d’une dame de compagnie, Lizzie accepte immédiatement le poste et débarque à Londres. La capitale est en pleine effervescence à cette époque, les constructions se multiplient et la ville se modernise. C’est dans cet environnement en pleine ébullition que Lizzie va découvrir que l’ancienne dame de compagnie de sa tante a été assassinée. Poussée par sa curiosité et par l’envie de rendre justice à cette pauvre fille, Lizzie va tenter de résoudre l’enquête en compagnie d’un vieil ami, l’inspecteur Benjamin Ross.  Lizzie est un personnage féminin qui tente d’affirmer son indépendance dans une société où la femme ne doit absolument pas l’être. C’est un esprit qui s’intéresse à tout, même aux morts, quitte à en choquer plus d’un. J’ai beaucoup aimé son personnage, d’autant plus qu’elle est drôle et apporte une touche d’humour dans l’intrigue.

Benjamin Ross, fils de mineur, est un jeune homme à peine plus âgé que Lizzie et qui a tout fait pour élever son statut social. A force de travail et de persévérance, il est devenu l’un des plus jeunes inspecteurs de Londres. A vrai dire, l’auteure ne dévoile pas totalement le caractère de Benjamin dans ce premier tome, si ce n’est sa profonde admiration pour le père de Lizzie et son amour pour cette dernière. On devine néanmoins un homme simple, honnête et droit, passionné par son métier et qui fait tout ce qu’il peut pour faire triompher la vérité. Il n’est pas très loquace et se retrouve souvent gêné face à Lizzie. Mais c’est également un homme plein d’esprit, un peu cynique face à tout ce qu’il a pu voir dans sa vie.  Il est fier d’en être arrivé là où il en est et cela se ressent dans sa manière d’appréhender son travail. Les policiers, à l’époque, étaient très mal vus, aussi bien dans la population que chez les bourgeois ou les aristocrates. On ne fréquentait pas ce genre de personne qui n’apporte que des ennuis. Cet aspect est bien développé par l’auteure au travers de Benjamin. J’ai hâte de voir l’évolution de son personnage.

La tante de Lizzie, Mrs Parry, est en réalité l’épouse du parrain de Lizzie, qui était lui-même le meilleur ami du père de Lizzie (vous suivez toujours ? ;)). Il n’y a donc aucun « lien du sang » entre les deux femmes. Mrs Parry est une veuve qui a environ 40 ans. En société, elle donne l’apparence d’une femme assez stupide, toujours en train de s’extasier ou de se plaindre, alors qu’en réalité, c’est une femme d’affaires redoutable qui veille sur sa fortune, gère ses biens immobiliers et ne souhaite certainement pas se marier pour qu’un mari lui dicte sa conduite. Je n’ai pas bien réussi à la cerner, mais son comportement envers Lizzie m’a profondément déplu. Jusqu’au bout de l’intrigue j’ai tenté de la comprendre. Et d’ailleurs je peux comprendre ses motivations, l’indépendance et la richesse, tout ce qu’une femme rêvait d’avoir à l’époque. Mais cela n’excuse pas son attitude.

Franck Caterton est le fils de la sœur de Mrs Parry (oui, je sais, encore de la généalogie). Ses parents sont décédés et c’est donc sa tante qui s’occupe de lui. Le jeune homme a obtenu un poste de fonctionnaire au « Foreign office » de Londres et attend sa prochaine mutation à Saint Pétersbourg. C’est un jeune homme insouciant, qui fréquente des prostituées, boit plus que de raison et adore taquiner les gens. A première vue, il apparaît détestable et il est vrai qu’au début du roman, j’étais assez sceptique. Mais finalement, je n’ai pas réussi à le détester. Certes, ce n’est pas mon personnage préféré mais c’est un jeune homme qui essaye lui aussi de devenir indépendant car il ne dépend que du bon vouloir de sa tante.

Au niveau de l’intrigue, ce que j’attends d’un roman policier, comme beaucoup de gens, c’est que l’auteur me ballade et que je ne sache plus qui suspecter au final. C’est ce qu’a réussi à faire Ann Granger dans ce premier tome. J’ai suspecté tous les personnages et à la fin du roman, quand l’identité du coupable est dévoilée, je ne m’attendais absolument pas à ça. C’est signe d’une bonne intrigue policière car je devine généralement le coupable au milieu du roman. La plume de l’auteure est fluide, les pages se tournent toutes seules, sans qu’on ne s’en rende compte. Elle apporte également une bonne dose d’humour. La romance aurait peut-être pu être davantage développée, mais pour un premier tome cela reste un bon dosage.

En conclusion, si vous aimez les fictions historiques avec une intrigue policière, cette nouvelle saga est faite pour vous. Trois autres tomes mettant en scène Lizzie Martin et Benjamin Ross sont déjà sortis. Je vais les lire très prochainement, vous aurez donc mon avis également. Mais si vous aimez Ann Perry, Agatha Christie, ….alors vous aimerez certainement ce roman

35 commentaires:

  1. Il me tente énormément depuis sa sortie, va falloir que je me le prenne un de ces jours. A chaque fois, je ne le prends pas et finalement je regrette de ne pas l'avoir encore lu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vivement, la couverture est certes sublime mais l'histoire est encore plus délicieuse :)

      Supprimer
    2. ça y est je l'ai commandé, j'irai le chercher en librairie en début de semaine prochaine

      Supprimer
  2. Ca a l'air très sympa et surtout, j'adore la couverture (mon côté superficiel) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah comme je te comprend ! Moi aussi j'ai flashé sur la couverture en premier lieu, donc je ne porte aucun jugement ^^.

      Supprimer
  3. J'avais bien aimé ce policier historique aussi :) J'avais parfois trouvé le récit lourd en revanche... Mais bon, les personnages, le fait d'être trimballé et surpris à la fin, m'a franchement donné envie de lire la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un bon policier historique, j'ai trouvé que ça se lisait vite en plus. J'ai hâte de lire la suite aussi :)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Je te conseille vivement de l'acheter, il est super :)

      Supprimer
  5. Je ne l'ai pas encore lu mais cela fait des mois que ce roman est dans ma wish ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère t'avoir donné envie de l'acheter rapidement alors (a).

      Supprimer
  6. Il faut absolument que je découvre cette romancière :)

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas trop "policier" alors je vais passer mon tour malgré ton avis tentateur hihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, mon avis était tentateur donc je te pardonne XD. Non mais je comprend, on a tous nos genres de prédilection :)

      Supprimer
  8. J'aimerais énormément lire ce livre, il a l'air super. *.*

    RépondreSupprimer
  9. J'ai lu les trois premiers tomes qui sont vraiment sympa :) ! J'ai hâte de lire la suite.

    RépondreSupprimer
  10. J'avais déjà vu ce livre sur un autre blog (Les lectures de Marinette) avec un avis super positif. Et le tien me donne encore plus envie de me lancer ! Je n'ai jamais tenté de fiction historique, ce serait l'occasion d'essayer. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment super ! Pour démarrer en fiction historique c'est l'idéal, ça se lit facilement et on passe un bon moment de lecture :)

      Supprimer
  11. Salut Kitsy, j'ai aussi beaucoup aimé le premier tome. Comme toi, je n'ai pas vu le coupable venir. La suite est tout aussi bien, on change de cadre historique. Ce que j'aime de cette auteure, c'est qu'elle développe bien ses descriptions historiques. Cela me donne l'impression d'y être. :) Pour le côté policier, c'est sympa mais j'ai tendance à préférée la série Charlotte & Pitt de Anne Perry, cela me tient plus en haleine. A bientôt et merci pour ton commentaire sur mon blog. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord, j'aime quand le côté historique est bien développé ! J'adore aussi la saga Charlotte et Thomas Pitt, ce sont mes deux sagas de prédilection en ce qui concerne les policiers historiques :)

      Supprimer
  12. Le fait que tu n'ai pas découvert le coupable montre à quel point l'intrigue est bien ficelé parce que (contrairement à moi) tu découvres presque toujours qui est le coupable!

    Après pour la romance elle est pas franchement plus développée par la suite. Mon tome préféré est le 4, à voir si le 5 le surpassera...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout qu'elle m'a bien baladé. Moi j'en suspectais deux et en même temps c'était tellement évident que ça ne pouvait pas être ça. Du coup je ne savais plus XD.

      Supprimer
  13. J'ai ce livre dans ma PAL et tu me donnes bien envie de le lire !!

    RépondreSupprimer
  14. La couverture est très jolie, et vu ton enthousiasme, je me le note pour une prochaine lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ;)

      Supprimer
  15. Une saga que j'aime beaucoup, même si ce premier tome reste le meilleur, je trouve :) En tout cas, il faut que je me lance dans la saga Charlotte et Thomas Pitt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille la saga Charlotte et Thomas Pitt elle est vraiment super aussi ! :)

      Supprimer
  16. J'adore cette série! J'ai lu les 3 premiers tomes, et j'ai le 4e dans ma PAL. Je suis également fan d'Anne Perry, Agatha Christie, Sherlock Holmes, Patricia Wentworth, P. D. James... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré le premier tome et j'ai hâte de découvrir la suite ! J'adore Anne Perry, Agatha Christie, Sherlock Holmes aussi ! :)

      Supprimer
  17. J'avais vraiment adoré ce premier tome et c'est vrai que la couverture est jolie ! ! Lizzie ne m'avait pas vraiment séduite dans ce premier tome mais elle m'a bien plu par la suite et gagne en relief. Cette saga a un bel avenir, je pense. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que Lizzie ne va pas devenir trop agaçante dans les futurs tomes, déjà dans le tome 2 certaines de ses actions m'avaient laissé perplexe !

      Supprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)