Versailles (Simon Mirren / David Wolstencroft)






Genre : Fiction historique
Production : Simon Mirren / David Wolstencroft
Sortie : 16 novembre 2015










Vous vous souvenez il y a quelques mois de ça je vous donnais mon avis sur le livre Versailles d’Elizabeth Massie et promettait de vous retrouver quelques semaines plus tard pour vous donner mon avis sur la série ? Et bien voilà, 8 mois plus tard, je vais enfin vous parler de la saison 1 de Versailles ! Mieux vaut tard que jamais me direz-vous ? Pour être tout à fait honnête, si j’ai mis autant de temps avant de visionner la série, c'est parce que je n’ai pas toujours été enthousiasmée


1667, Louis XIV a 28 ans et il est bien décidé à faire de la France le centre du monde à tous les niveaux. Et quoi de mieux qu’un Palais magnifique pour attirer tous les regards vers lui ? Versailles naît alors au cœur des marécages, sur fond de liaisons, trahisons et manipulations. Car Louis XIV est bien décidé à gouverner seul et pour cela il tient à garder les nobles sous contrôle, quitte à engendrer des complots contre lui. C’est autour de ces deux axes que la saison 1  tisse petit à petit sa toile. 


Versailles est une série américaine et ça se ressent dans la manière d’envisager l’histoire de France.  Dès les premiers épisodes, on tente de nous faire aux rumeurs et aux théories les plus folles, souvent invalidées par les historiens. Et puis il y a ce que j’appellerais la « pression Game of Thrones ». Comme dans toute bonne série historique, il y a des intrigues, de l’amour, du sexe et un brin de violence. Ici la violence est un peu trop présente et elle apparaît au détour de scènes qui ne sont pas justifiées et qui n’apportent rien à l’intrigue. Comme s’il fallait obligatoirement qu’une série ait son lot de violence pour avoir du succès ! Tous ces éléments m’ont un peu rebutée et c'est la raison pour laquelle j'ai mis la série en pause quelques moisPuisque j’ai entamé les points négatifs, j'en termine avec le manque de dynamisme de la série. Il y a beaucoup de longueurs qui auraient pu être comblées par une intrigue un peu plus étoffée, d'autant que cette période de l'histoire est assez riche pour ça.  


Malgré tous les points faibles que je viens de citer, si on passe les trois premiers épisodes, ça se laisse regarder. C’est divertissant, sans être pour autant exceptionnel. Et puis il y a quand même des points positifs. Le plus de cette série, c’est incontestablement les décors et les costumes ! Le casting est également excellent, même si je dois dire que je vois Louis XIV un brin plus charismatique. Si la performance de George Blagden ne m’a pas totalement convaincue, il en va autrement d’Alexander Vlahos (Philippe d’ Orléans, frère de Louis XIV) et Noémie Schmidt (Henriette d’ Angleterre). C’est la première fois que je vois le rôle de Monsieur, frère de Louis XIV, joué avec autant de finesse. La plupart du temps, il est caricaturé. J’ai trouvé le jeu d’Alexander très réaliste, nous offrant un portrait beaucoup plus touchant de ce frère dans l’ombre du roi. Sa relation avec son épouse Henriette qu’il aime davantage comme une sœur m’a touché.  Noémie quant à elle est pleine de fraîcheur et incarne une Henriette douce et fragile à la perfection. Anna Brewster en Mme de Montespan, m'a moins convaincue, j’imaginais cette maîtresse sulfureuse beaucoup plus charismatique. Enfin, j'ai adoré le développement de la relation entre Louis XIV et son frère Philippe, joué avec beaucoup de finesse et de profondeur. Je ne peux terminer ce descriptif des acteurs sans parler de Marie-Thérèse, la femme du roi, qui, je tiens à le rappeler, était particulièrement laide mais qui se retrouve dans la série être une femme magnifique. On repassera donc pour le côté réaliste de l'histoire.









Enfin, côté intrigue, je suis un peu mitigée. Je n’avais pas vu venir la révélation ce qui est plutôt une bonne chose, après ça me paraît quand même un peu tiré par les cheveux. La saison 2 est en préparation, je la regarderais parce que le casting, les décors et les costumes en valent la peine. J'espère juste que l'intrigue sera mieux construite et qu'il y aura plus de dynamisme. 


En résumé, Versailles est une série qui atous les atouts pour réussir. Elle traite d’une des périodes les plus fascinantes de notre histoire, elle a les moyens financiers de nous offrir des costumes et des lieux de tournage de qualité. Mais la vision américanisée de l’histoire de France nous fait parfois tomber dans la caricature de ce règne. Je conseillerais Versailles aux amoureux et aux inconditionnels de cette période qui pourront se régaler les yeux, mais qui seront peut être un peu déçus par l’intrigue.  


18 commentaires:

  1. Disons que le sexe pour le sexe dans une série médiévale, fantastique, ça passe sans qu'on se pose trop de questions. Mais à cette époque, ce n'est pas toujours justifié bien que sous couvert d'élégance et d'éducation, les monarques et leur suite se conduisaient comme des porcs... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui le sexe dans ce genre de séries c'est normal ça ne me pose pas de souci, c'est plus la violence finalement que je n'ai pas forcément trouvé justifiée (les meurtres, la torture). Certes ce n'était pas une époque toute rose mais dans une série comme Versailles ce n'était pas entièrement nécessaire je trouve.

      Supprimer
  2. Je ne regarde jamais de séries pour plein de raisons différentes, alors je ne pense voir celle-ci, surtout s'il y a plusieurs défauts...

    RépondreSupprimer
  3. Déjà que je ne regarde pas de séries... Celle-ci ne m'attire pas du tout. Comme tu le dis, tout a l'air très "américanisé", non merci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est souvent le problème avec les séries, on a toujours un point de vue américain...

      Supprimer
  4. Je te rejoins complètement...j'ai été très enthousiasmée par cette série pendant toute la durée de sa diffusion l'an dernier, je l'ai suivie avec assiduité mais maintenant que la ferveur du début est un peu retombée, je ne suis même pas sûre de regarder la saison 2...c'est vrai que les acteurs sont bons, les costumes de toute beauté, les décors naturels magnifiques : tourner à Vaux-le-Vicomte, Champ-sur-Marne, Maisons-Laffitte était un choix tout à fait sensé. On en prend plein les yeux ! !
    Mais je ne peux qu'être d'accord avec toi quand tu dis qu'il y'a trop de violence, trop de sexe, trop de tout, finalement...le règne de Louis XIV est une immense fresque palpitante qui se suffit à elle-même, le XVIIème siècle est tellement riche ! Pourquoi en rajouter ? Bon, à la limite...qu'il y'ait des scènes de sexe pourrait se justifier, Louis XIV n'était pas un moine...mais je n'ai pas vraiment compris ce que venaient faire là des intrigues pseudo-policières qui ne servaient finalement pas à grand-chose...dommage aussi que la chronologie soit aussi fantaisiste alors qu'il y'a suffisamment de documents, d'époque ou de travaux d'historiens, qui permettent de bien se situer... ! Bref, c'est une série très visuelle avec des qualités mais, avec le recul, je ne suis plus du tout emballée... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour en prendre plein les yeux on en prend plein les yeux, c'est vraiment le point positif de la série il faut dire qu'ils y ont mis les moyens ! Mais c'est tellement excessif dans la violence, je ne comprend pas pourquoi il faut toujours en rajouter comme ça. Comme tu le dis si bien le règne de Louis XIV est suffisamment riche en lui même ! C'est dommage car elle a du potentiel !

      Supprimer
  5. Je me mets depuis quelques mois aux séries. J'aime beaucoup les séries historiques, dont Downton Abbey que j'adooore ❤️ Celle-ci ne me tente vraiment car je pense qu'hors des décors, il faut que l'intrigue sache me plaire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Downton Abbey c'est LA série par excellence, j'adore aussi, c'est juste parfait ! Oui, je ne te conseille pas celle-ci si tu viens de te mettre au série. Par contre je te conseille Outlander!

      Supprimer
  6. dommage pour "l'américanisation" de l'histoire française :( j'adore les séries historiques, mais je ne pense pas visionner celle là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les théories les plus folles sont validées, on repassera pour la crédibilité historique. Les américains veulent tout dramatiser XD.

      Supprimer
  7. J'avais plutôt bien aimé cette première saison, même si effectivement, il y a quelques longueurs. Pour ma part, les approximations historiques ne m'ont pas dérangée plus que ça, parce que ça reste une série, donc je ne le prends pas comme une science exacte.
    Par contre, je ne me rappelle plus du tout la "rvélation" dont tu parles. c'est au sujet d'une filiation, ou je confonds ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que les approximations historiques ne me gênent pas forcément mais que là, quand même, il y a quelques aberrations. Je ne me remet pas de l'accouchement de la reine... Pour la révélation c'est à propos de celui qui est derrière tout le complot.

      Supprimer
  8. Trop de séries à voir en ce moment pour me pencher sur celle-ci, mais je la garde dans un coin :)

    RépondreSupprimer
  9. Je suis entièrement d'accord avec toi pour les points négatifs de cette série. Malheureusement quand les américains s'attaquent à l'histoire française ce n'est pas toujour réussi (le film "Les Mousquetaires" que j'avais vu était ridicule, "Les jardins du Roi" dont j'attendais beaucoup m'a énormément déçue et n'est pas très crédible historiquement. Par contre quand les anglais s'en occupent c'est tout de suite mieux en général)

    Après je suis aussi d'accord pour ce qui est de la profondeur du rôle de Philippe d'Orléans, c'est le personnage que j'ai préféré je pense. Je regarderai la saison 2 mais je ne suis pas impatiente non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, laissons les anglais s'occuper des choses sérieuses, quant aux américains, on veut bien leur laisser les super héros, ils ne se débrouillent pas trop mal là dedans XD. C'est dommage quand même vu le potentiel qu'elle avait ! A voir ce que donnera la saison 2.

      Supprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)