Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban (JK Rowling)






Edition : Folio Junior
Genre : Jeunesse
Auteur : JK Rowling
Parution : 16 novembre 1999









Résumé : Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? 

Si le tome 2 d’Harry Potter est le tome que je préfère le moins, a contrario, Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban est  mon tome préféré. J’étais donc impatiente de me replonger dans ce roman, d’autant que je trouve l’adaptation cinématographique ratée. Ce troisième tome présente un univers beaucoup plus riche et complexe que ce que veut bien nous montrer le film.

Harry débute sa troisième année à Poudlard sous haute protection. Alors qu’il a été surpris en train de faire de la magie en dehors de l’école, ce qui est strictement interdit, il n’est même pas sanctionné et le ministre de la magie en personne le lui annonce. Harry apprend bientôt les raisons de cette faveur : Sirius Black, dangereux criminel, s’est échappé de la prison d’Azkaban et semble à sa recherche, bien déterminé à le tuer. Le jeune sorcier va en apprendre davantage sur le passé de ses parents et sur le rôle qu’a joué Sirius Black dans leur mort, quitte à se mettre une nouvelle fois en danger.

Quel plaisir de redécouvrir ce roman ! Le film a été une véritable déception. Dans ce troisième tome, on apprend des choses sur le passé de James Potter, le père d’Harry et sur ses meilleurs amis Remus Lupin, Sirius Black et Peter Pettigrew. Ce qui est si bien expliqué dans le roman est malheureusement totalement bâclé dans le film. De plus, si j’ai adoré l’acteur choisi pour incarner Remus Lupin, il en va autrement de l’acteur qui incarne Sirius Black. Sirius est l’un de mes personnages préférés, je l’ai toujours imaginé sombre, mystérieux et charismatique, bien que quelque peu amoché après des années à Azkaban. Dans le film Sirius ressemble à une véritable épave, il me paraît beaucoup trop vieux et on le présente comme un véritable fou. Je trouve vraiment dommage que toute l’intrigue concernant le passé des 4 meilleurs amis soit expliquée si rapidement dans le film.

Mais revenons-en au roman et à quelques réflexions que je me suis faite tout au long de ma lecture. Au-delà de ces révélations, dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, Harry, Ron et Hermione découvrent le village de Pré-au-Lard, ce qui constitue la première sortie du trio en dehors de Poudlard (et du chemin de traverse et de la maison de Ron). Le village, habité uniquement par des sorciers, est un lieu féerique qu’on rêverait tous de visiter. Les relations entre Ron et Hermione sont tendues depuis qu’Hermione a fait l’acquisition de Pattenrond, un chat roux qui semble inexorablement attiré par Croutard, le rat de Ron. Hagrid devient professeur mais son amour pour les créatures fantastiques le met rapidement en danger. Une fois de plus, j’ai été frappée de voir à quel point le Quidditch prend une place importante dans le roman, donnant lieu à des moments de convivialité à Poudlard, où nos trois meilleurs amis sont encore heureux et insouciants. Rogue déteste Harry, c’est une chose acquise, mais on en apprend davantage sur le pourquoi du comment et sur cette hargne qui l’habite depuis des années

Cette fois l’intrigue m’a beaucoup plu. La plupart d’entre vous ont déjà lu HP mais si ce n’est pas le cas, je ne spoilerai pas. Je peux simplement dire que j’ai adoré l’introduction de nouveaux personnages tels que Remus Lupin, le nouveau professeur de défense contre les forces du mal, Sirius Black, dangereux criminel en fuite, Cornelius Fudge, ministre de la magie ou encore le professeur Trelawney, qui assure les cours de divination. Le fait de sortir de Poudlard, d’avoir un aperçu du passé des parents d’Harry, donne du renouveau à l’intrigue ! En revanche, je trouve dommage que les films ne présentent pas Peeves, l’esprit frappeur, ou le chevalier chargé momentanément de garder la tour de Gryffondor par un mot de passe différent chaque jour.

En résumé, Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban est mon tome coup de cœur. L’intrigue, les personnages, les endroits qu’on découvre, les révélations, toutes ces choses en font un cocktail explosif. Malheureusement, l’adaptation cinématographique ne lui rend vraiment pas justice, c’est pourquoi je ne saurais que trop vous conseiller de le lire pour vous en rendre compte.

17 commentaires:

  1. C'est aussi mon tome préféré !! On se repose de Voldemort et pourtant... son ombre plane toujours et l'histoire reste tendu quelque part ;) J'adore aussi qu'on parle des Maraudeurs, des racines d'Harry, qu'on s'attarde sur un passé sur lequel il se questionne beaucoup.
    Le film est totalement raté, c'est clair. Modifié à souhaite, en plus. Alors que le livre ne nécessitait aucun changement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands esprits se rencontrent ;) J'aimerais beaucoup avoir une histoire consacrée aux Maraudeurs, ce devait être une époque géniale ! C'est vraiment dommage pour le film, surtout que comme tu le dis si bien, le livre se suffisait à lui-même !

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ce tome là aussi. Et pour les mêmes raisons que toi. Hagrid est mon personnage préféré depuis toujours (oui. ^^) et on en parle pas mal.
    De même pour le groupe d'amis, les scènes avec eux sont tellement bien dans le livre.
    Bref, je suis d'accord avec toi ! Si jamais certains n'étaient pas encore dans l'histoire (qui sait ?) je pense que c'est le tome qui happe et qui fait qu'on a envie de tout lire (à peu importe le nombre de fois lu hehe)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui n'aime pas Hagrid? Il est génial !! Mais j'avoue que ce n'est pas non plus mon personnage préféré (je dirais Sirius et Lupin). Je suis bien d'accord, c'est vraiment le tome qui m'a fait plonger dans la série à corps perdu (j'écriraaaaaaaaaaaaais notre histoire...pardon XD).

      Supprimer
  3. Ta chronique me donne envie de relire toute la saga !

    RépondreSupprimer
  4. Rhhoo tu me convaincrais presque de poursuivre ma relecture en VO du 1er tome haha L'univers d'HP est incroyable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, mais j'espère t'avoir convaincue au final (a).

      Supprimer
  5. C'est mon tome coup de coeur aussi! Le meilleur de tous!!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'adore celui-là et le tome 5 aussi ! Mais les personnages de Sirius et Lupin sont mes préférés :)

      Supprimer
  6. Un de mes tomes préférés <3 J'adore HP^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HP est une saga incontournable, qui m'a plongé dans l'univers des livres :)

      Supprimer
  7. C'est aussi un de mes tomes préférés (Oh quelle surprise! :p) et j'avais été super déçue par son adaptation, c'est la pire de la saga je pense. Moi aussi j'imaginais Sirius en brun ténébreux...ouais, ben non.Lupin je l'imaginais pas exactement comme ça mais ça passe.
    Heureusement que le casting s'améliore pour la suite! Luna est parfaite par exemple :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement suprenant ;) Non mais le film c'est une catastrophe. J'imaginais tellement Sirius en beau brun ténébreux... Lupin je ne l'imaginais pas forcément comme ça à la base mais je trouve que l'acteur a su l'incarner comme il fallait donc au final j'approuve ce choix. Je suis bien d'accord, Luna est vraiment exceptionnelle <3

      Supprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)