Un Noël à New York (Anne Perry)






Edition :  10/18
Genre : Mystère, Fiction historique
Auteur : Anne Perry
Parution : Novembre 2016








Résumé :  Jemina Pitt, la fille du célèbre directeur de la Special Branch, a 23 ans durant l'hiver 1904. Elle décide d'accompagner sa jeune amie Delphinia Cardew à New York, sur le point de se marier avec l'aristocrate Brent Albright. Dans la haute société new-yorkaise, ce mariage est une grande affaire qui liera deux familles prodigieusement riches. Mais Jemina détecte une ombre mystérieuse planant sur la célébration. Maria, la mère de Delphinia, est absente de la fête et les Albright refusent de mentionner son nom. Et quand le frère du marié demande à Jemina de l'aider à retrouver Maria afin de prévenir un scandale, elle n'hésite pas à se lancer dans une enquête aussi inattendue que périlleuse. De Hell's Kitchen à Central Park, Jemina devra trouver son chemin à travers les rues enneigées de New York, sans se douter qu'un danger mortel la menace.

« Un Noël à New York » est sorti de ma PAL sur recommandation d’une amie et parce que sa sublime couverture me faisait de l’œil. Anne Perry est une auteure que j’aime énormément. Sa saga Charlotte et Thomas Pitt est une excellente saga de polars victoriens, dont j’ai encore beaucoup de tomes à découvrir. Pour découvrir ma chronique du tome 1 de cette saga, c’est par ici. Chaque hiver, l’auteure sort un « petit » roman qui met en scène ses personnages les plus célèbres durant la période de Noël. Etant donné que j’adore Noël + Anne Perry et que ce roman est centré sur Jemina Pitt, la fille de Charlotte et Thomas Pitt, je ne pouvais pas ne pas le lire. Mais même si j’ai apprécié ma lecture, je n’ai pas été autant emballé que d’habitude.

Jemina Pitt, la fille du célèbre inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard, traverse l’océan en compagnie de son amie Delphinia Cardew, en direction de New York. Elle doit servir de chaperon à cette dernière qui est fiancée depuis peu au richissime Brent Albright. Le futur mariage est décrit comme l’évènement de toute la saison, les Cardew et les Albright étant les deux familles les plus influentes de la bonne société américaine. Mais personne n’ose parler de la mère de Delphinia et Jemina se rend rapidement compte que le sujet est tabou. Aussi, quand le frère de Brent l’interpelle pour tenter de retrouver Maria, la jeune femme se lance dans une enquête qui pourrait permettre d’éviter un scandale à Delphinia. Mais ce que Jemina ignore, c’est qu’elle ne connaît pas encore toute l’histoire de Maria et que ses recherches pourraient rapidement se retourner contre elle.

Jemina Pitt est une jeune femme que je qualifierais de normale, mais pas dans le mauvais sens du terme. Elle incarne l’esprit du XIXème siècle avec une pointe de rébellion qui la rend véritablement appréciable. Jemina a toujours vu ses parents s’aimer et même si les mariages d’amour ne sont pas légion à son époque, elle ne peut concevoir de se marier avec quelqu’un pour des raisons pratiques. Aussi attend-elle que l’heureux élu veuille bien apparaître, quitte  à passer pour une vieille fille qui ne pourra qu’espérer un poste de demoiselle de compagnie si les choses s’éternisent. Jemina est pleinement consciente de cet état de fait, mais c’est plus fort qu’elle, elle préfère écouter son cœur plutôt que sa raison. Accompagner Delphinia à New York lui permet  d’assouvir sa soif d’aventure et de découvrir autre chose que l'Angleterre. Elle se retrouve empêtrée dans une situation compliquée à cause de son bon cœur et d’un brin de naïveté qui la rend finalement assez humaine. C’est un personnage que j’ai apprécié découvrir et dans lequel j’ai pu reconnaître certains traits de caractère de Charlotte Pitt et de  Thomas.

Delphinia Cardew est un personnage un peu plus cliché. Issue d’une riche famille qui a fait fortune en Amérique, la jeune femme s’apprête à épouser le séduisant Brent Albright. Si la jeune femme affirme être éperdument amoureuse de Brent, et sans doute l’est-elle, elle est aussi assez intelligente pour comprendre qu’un tel mariage affirmera sa position et lui conférera une influence sans précédent dans la haute société américaine. Jeune fille naïve ou calculatrice ? Le lecteur ne le sait pas vraiment. Mais sa loyauté laisse franchement à désirer et elle semble prête à renier beaucoup de choses pour la richesse et le pouvoir.

Malgré une héroïne attachante, le roman ne m’a pas totalement emballé à cause de son intrigue, un peu trop tirée par les cheveux. On comprend rapidement que l’absence de Maria, la mère de Delphinia, est liée à un lourd secret du passé. J’étais vraiment impatiente de découvrir ce secret et quand j’ai compris le pourquoi du comment à la fin, j’étais un peu sceptique. Une partie de l’intrigue finale m’a beaucoup plu, mais tout ce qui est lié au passé de Maria m’a semblé un peu sorti de nulle part. Peut-être que je ne m’attendais pas à un secret pareil, ou que j’aurais aimé que ce soit un peu plus approfondi et pas expédié en quelques pages. Cela n’enlève rien à la plume de l’auteure, aussi excellente que d’habitude, et au contexte historique, très travaillé. J’ai vraiment eu l’impression de marcher aux côtés de Jemina dans les rues de New York à quelques jours de Noël.

En conclusion, « Un Noël à New York » est un roman qui a rempli sa fonction, me faire passer un agréable moment entourée de l’ambiance de Noël et en découvrant un personnage entraperçu dans une autre saga. Il s’agit d’une nouvelle, donc intuile de s’attendre à un roman aussi fourni que d’ordinaire, ce qui explique aussi pourquoi le dénouement est si rapide. Je le conseille à tous les amateurs et amatrices de polars victoriens qui retrouveront l’ambiance propre à ce genre de fiction historique.

11 commentaires:

  1. Un avis en demi-teinte, apparemment, mais cette série me fait très envie quand même...j'avoue que j'accorde beaucoup d'importance aux avis des blogs que je fréquente souvent et l'auteur desquels j'ai confiance ! ! ^^ C'est le cas te concernant...nous avons sensiblement les mêmes goûts et les mêmes ressentis, il est donc normal que je tienne compte de ton avis ! !
    Malgré tout, je suis curieuse...j'ai tellement entendu parler de Charlotte et Thomas Pitt. Je vais peut-être commencer par la grande saga les concernant...j'ai le premier tome dans ma PAL (et je voulais l'en sortir ce mois-ci, d'ailleurs ^^ ) et j'ai acheté les deux suivants il y'a quelques jours. J'espère aimer !
    Quant à la saga d'Anne Perry sur Noël, je vais peut-être m'y mettre lors des prochaines fêtes, histoire de me plonger dans l'ambiance ! ! ;) Je m'y plongerai toutefois en gardant ton avis en tête...peut-être ainsi n'aurais-je pas de fausses attentes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que tu avais commencé le tome 1 de Charlotte et Thomas Pitt, j'espère que ça te plaira ! :) En tout cas merci pour ce que tu dis sur mes avis, c'est vraiment très gentil, c'est pour ça que je fais un blog lecture :) Ce n'est pas que je n'ai pas aimé cette histoire, simplement je l'ai trouvé un peu en dessous de ce qu'elle sait faire d"habitude. Mais pour se plonger dans l'ambiance de Noël c'est l"idéal :)

      Supprimer
    2. Oui, en effet, je me suis enfin lancée dans Charlotte et Thomas Pitt, comme tu as pu le voir ! J'ai bien aimé, d'ailleurs ! J'ai été surprise au démarrage parce que je ne m'attendais pas vraiment à ça, mais...au final, c'est très bien aussi ! J'ai hâte de continuer !
      Je pense que je me lancerai aussi dans sa série sur Noël un de ces jours ! ;) Mais d'abord, je veux me plonger vraiment dans Charlotte et Thomas et m'imprégner de l'ambiance que beaucoup de lecteurs disent si particulière... ^^

      Supprimer
  2. J'avoue que rien que pour la couverture j'ai très envie de craquer ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah tu as vu ça, je pourrais la contempler pendant des heures. C'est possible de se fondre dans une couverture tu crois? :D

      Supprimer
  3. Je ne crois pas connaitre l'auteur et je serai curieuse de découvrir sa plume !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille la saga de Charlotte et Thomas Pitt qui est excellente :)

      Supprimer
  4. Je suis assez d'accord avec ta chronique. Ce n'est pas mon grand coup de cœur mais j'ai bien aimé, j'ai vraiment passé un agréable moment à le lire (surtout que je l'ai lu pendant la période de Noël ^^).
    Après, j'ai trouvé intéressant le twist final, pourquoi pas!
    Et j'ai beaucoup apprécié la personnalité de l'héroïne, très réaliste je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu début janvier, donc j'étais encore dans l'ambiance aussi et c'est assez sympa. Moi aussi j'ai passé un agréable moment, même si le dénouement m'a laissé un peu perplexe. Je suis complètement d'accord par rapport à la personnalité de l'héroïne, c'est vrai qu'elle a vraiment les pieds sur terre et qu'elle correspond à ce qu'aurait pu être une jeune fille de l'époque.

      Supprimer
  5. J'ai lu un seul livre d'Anne Perry et cela ne l'avait pas tellement fait.
    Je n'ai pas plus envie que cela de réitérer l'expérience pour le moment, malheureusement :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage, j'espère qu'un jour tu changeras d'avis, surtout que tu aimes les policiers ! :)

      Supprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)