Les Demoiselles d'Arisaig, Tome 1 : Daphné (Sarah M.Carr)






Genre : Romance contemporaine
Edition : Mots en flots
Auteure : Sarah M.Carr
Parution : 11 mai 2017
Coup de coeur









Résumé : « Bienvenue à Arisaig, petit village de pêcheur où vit la communauté d'âmes la plus farfelue d'Écosse. Daphné, libraire de son état, mène une vie paisible avec pour unique compagnon Angus, son chat, prince régent à ses heures. Partez avec elle à la rencontre de ses éclectiques amis... Fiona dont les tenues d'évadé d'hôpital psychiatrique n'ont d'égal que son sens de la répartie toxique, Jay le lubrique propriétaire du pub fréquenté par nos demoiselles et Erin l'adorable propriétaire de L'atelier du cupcake. Une vie paisible ? Pas tout à fait ! Le jour où les yeux de la jolie libraire se pose sur « Apollon », son existence bascule dans le plus hilarant mais aussi attendrissant et dramatique des chaos. Tentatives de séduction ratées, beuverie aux conséquences imprévues... Passion torride et trahison. Suivez la destinée de la première demoiselle d'Arisaig. »

Je sais ce que vous allez dire : « La voilà qui se repointe comme une fleur » alors que son dernier article date du 23 avril. Déjà dans mes deux dernières chroniques, je m’excusais de mon absence qui dure depuis le mois de mars. Alors je ne vais pas refaire le speech habituel : nouveau boulot, recherches d’appartements, trajet d’une heure matin et soir, journées de boulot se terminant à 19h, week ends entre amis et famille bien remplis…autant vous dire qu’il m’a été très difficile d’allumer mon ordinateur, de lire (le dernier livre que j’ai lu date du 18 mars). Mais ça y est, j’ai trouvé un appartement proche de mon boulot, j’emménage dans les prochaines semaines et j’espère pouvoir retrouver un rythme régulier dans mes chroniques.

En tout cas, assez parlé de moi pour aujourd’hui. Le livre dont je vais vous parler est un peu particulier, puisque c’est ma copinaute In romance we trust qui l’a écrit, une fille que j’adore pour son humour truculent et une passion commune pour les voyages, la nourriture, Jane Austen et les dramas de la BBC. Cela fait plusieurs mois qu’elle nous annonce la parution de son premier roman et je trépignais littéralement d’impatience à l’idée de l’avoir entre les mains. Je ne suis pas vraiment étonnée de dire que ce roman a été un coup de cœur et que je suis tombée amoureuse de ses personnages et de la petite ville d’Arisaig.

Après le décès de ses parents, Daphné Fraser (aurait-elle un lien de parenté avec notre Jamie international ??) décide de s’installer dans le petit village d’Arisaig, au fins fond de l’Ecosse. Libraire de profession, ce n’est pas là-bas que son affaire risque d’être florissante, sa principale cliente étant Miss Sutter, une vieille femme aigrie qui adore médire. Heureusement, la jeune femme peut compter sur Fiona, une jeune coiffeuse dont les tenues lui donnent l’allure d’une évadée d’un hôpital psychatrique, Erin, qui soigne sa peine de cœur dans sa boutique de Cupcake et Jay, le propriétaire du seul pub d’Arisaig, pervers mais attachant. Daphné mène une vie paisible entourée de la douce folie de ses amis, jusqu’à ce qu’un mystérieux inconnu débarque à Arisaig et mette sa vie sans dessus dessous. Neil McCallum, sous ses dehors sexy lui valent le surnom d’Apollon, cache un passé trouble auquel Daphné devra se confronter pour que la première destinée des demoiselles d’Arisaig puisse s’accomplir.

Daphné Fraser est un personnage que j’ai adoré parce que dans un monde idéal, j’aimerais être comme elle. Certains rêvent d’être millionnaires, moi j’aimerais juste tenir une librairie au fin fond de la campagne Ecossaise en me régalant de délicieux cupcakes. Malheureusement, je ne vis pas encore dans un monde idéal, alors suivre l’histoire de Daphné a été un véritable plaisir ! Un peu maladroite, se mettant toujours dans des situations hautement improbables et plus gênantes les unes que les autres, Daphné vaut le détour. Si on ajoute à ça un très bon sens de la répartie, alors vous avez un cocktail à la fois explosif et attachant. De plus, Daphné n’est pas une héroïne parfaite. Elle a quelques kilos en trop, et même si elle est jolie, elle ne ressemble pas à un mannequin stéréotypé, et c’est plaisant de pouvoir suivre le parcours d’une héroïne « normale ».

Puisque la saga se concentre sur les Demoiselles D’Arisaig, je ne vous parlerai que de ces dernières et je vous laisserai le soin de découvrir par vous-mêmes leurs Apollons respectifs, en me contentant de dire que j'adhère totalement au choix de Daphné.

La meilleure amie de Daphné est Fiona, une jeune coiffeuse délurée, s’habillant de manière aussi excentrique que sa couleur de cheveux et employant un langage digne d’une poissonnière. Comment vous dire que si j’adore Daphné, je suis littéralement tombée amoureuse du personnage de Fiona. Drôle, pétillante, pleine de répartie, attachante, extrêmement loyale envers Daphné, toujours présente pour défendre son amie, c’est une véritable bouffée d’air frais. On a un aperçu de la romance que pourrait vivre Fiona avec un élégant gentleman  (coincé selon elle) et qui, je l’espère, fera l’objet du deuxième tome !

Quant à Erin, le troisième membre de ce trio, elle reste un peu plus énigmatique. Elle est venue s’installer à Arisaig après avoir découvert que son compagnon avait en fait une double vie et qu’il était marié et père de famille. Profondément blessée par cet homme avec qui elle pensait vivre une histoire d’amour sincère, la jeune femme soigne petit à petit ses blessures. 

En plus d’avoir une palette de personnages plus fous les uns que les autres, ce roman a un gros point fort : les dialogues. Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant ri pendant ma lecture. L’humour décalé et les échanges corrosifs entre les personnages ajoutent indéniablement au charme de cette romance. Et si l’humour est très présent tout au long du récit, les déclarations d’amour de Neil vous rappelleront très vite que vous lisez une romance contemporaine qui va vous faire fondre !


En conclusion, le premier tome des Demoiselles d’Arisaig est une véritable bouffée d’air frais qui vous fera sourire et rire tout au long de votre lecture. Les personnages sont plus loufoques et attachants les uns que les autres et le charme de l’Ecosse opère toujours autant. En attendant les aventures de Fiona que j’attends avec impatience, je ne peux que vous conseiller de vous jeter sur ce premier roman d’une auteure très prometteuse que j'aime beaucoup, nom d'un cul d'Highlander (by Fiona) ;) !

13 commentaires:

  1. Je ne connais pas mais la couverture + le résumé + ton avis = je suis tentée :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu te laisseras tenter car c'est une auteure pleine de talents et un roman parfait pour l'été !

      Supprimer
  2. Je connais le blog In romance we trust, mais je ne savais pas du tout que l'auteure du blog était aussi l'auteure de ce roman ! ! ;) C'est génial de retrouver nos auteurs sur la blogosphère, en tous cas, à plus forte raison quand on peut échanger avec eux ! ! ^^
    Personnellement, je ne suis pas très contemporaine, tu le sais... Mais je trouve la couverture de ce roman de toute beauté (oui, je sais ça ne fait pas tout...mais quand même... :D ) et franchement...franchement, ta chronique donne envie donc, je note ! ! ;)

    Et ravie de voir que ton quotidien s'organise un peu, j'espère que tu t'épanouis dans ce nouveau boulot et que ça se passe bien ! Tu te fais rare sur la Toile, ça manque à beaucoup de monde, je pense, à commencer par moi, mais bon, c'est normal que tu ne puisses plus alimenter ton blog comme auparavant ! ! ;)

    Bonnes prochaines lectures, Kitsy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Ca me fait tellement plaisir de lire à nouveau tes commentaires, je suis très contente d'être de retour ! Cette fois c'est pour de bon normalement, je suis bien installée dans mon nouveau chez moi :)

      Sinon oui c'est la bloggueuse In romance we trust qui a écrit ce roman et elle est tellement drôle et sympa, je l'aime beaucoup ! Et je suis fière de voir que la blogosphère est aussi bien représentée :). La couverture, ça fait beaucoup quand même. On est d'accord, ça ne devrait pas, mais c'est difficile de ne pas se laisser tenter par une jolie couverture. Et celle-ci est de toute beauté !

      Supprimer
  3. Contente de te revoir :) !
    Pas mon genre habituel pour ce livre, mais je retiens l'idée quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je suis contente d'être de retour aussi ! :)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup la couverture pétillante, et avec ton bon avis pourquoi pas ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette couverture est une tuerie on est d'accord ! Et le contenu encore meilleur ;)

      Supprimer
  5. Tu donnes vraiment envie de découvrir ce premier tome ! :D

    RépondreSupprimer
  6. Ouuuh on a très souvent des goûts similaires, je crois fort bien que ce roman devrait me plaire ^^
    Et bon retour parmi nous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je pense franchement que ça devrait te plaire, il est super et pour l'été c'est vraiment une lecture idéale ! Merci beaucoup, je suis contente de revenir enfin !

      Supprimer
  7. Je ne suis pas trop romance mais vu ce que tu en dis ça a l'air sympa !

    Je viens de découvrir ton blog et je suis sous le charme, je repasserais :)
    A bientôt !

    RépondreSupprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)