Un palais d'épines et de roses : Tome 1 (Sarah J.Maas)







Genre : Fantasy
Edition : La Martinière Jeunesse
Auteure : Sarah J.Maas
Parution : 2017
Coup de coeur








Résumé : En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ? A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?

Si vous suivez mes chroniques régulièrement (et par régulièrement, j'entends plutôt, entre mes différentes absences plus ou moins longues...), vous savez sans doute que Sarah J.Maas est l'une de mes auteures préférées. Après avoir lu les deux premiers tomes d'Un palais d'épines et de roses, je dois pourtant revoir mon jugement : Sarah J.Maas est définitivement mon auteure préférée. Sa saga Throne of Glass (dont il me reste trois tomes à lire) m'avait déjà coupé le souffle et cette nouvelle série n'a rien à lui envier. Sarah J.Maas étant la reine des retournements de situation, mes émotions et mon avis sur les personnages ont beaucoup changé en deux tomes. Mais je vais essayer de rester objective avec cette chronique.

Feyre Archeron vit avec son père et ses deux sœurs, Nesta et Elain, dans le dénuement le plus total. Surnommé « le prince des marchands » à l'apogée de sa carrière, son père n'est plus que l'ombre de lui-même depuis que ses navires ont coulé, le laissant totalement ruiné. Alors que ses sœurs semblent avoir des difficultés à intégrer le fait que leur train de vie ne puisse plus être le même, Feyre doit assumer le rôle de pilier pour sa famille. Elle se rend régulièrement dans les bois pour chasser, à la frontière des royaumes mortels et immortels. Une nuit, elle croise la route d'un immense loup qu'elle tue. Elle apprend alors qu'il ne s'agissait pas d'un loup, mais d'un Fae, sujet du Haut Seigneur de la Cour du Printemps prénommé Tamlin. Celui-ci débarque un soir dans la chaumière des Archeron et sollicite réparation pour le crime qui a été commis. Feyre n'a d'autre choix que de le suivre en plein cœur de Prythian, le royaume Fae. Mais contre toute attente, ce Haut Seigneur à l'allure si terrifiante la traite avec bienveillance. Feyre va bientôt découvrir que son arrivée au sein de la Cour du printemps n'est pas totalement due au hasard et qu'une simple humaine pourrait bien changer le destin de tout le royaume.

Un palais d'épines et de roses a été présenté comme une réecriture de la Belle et la Bête lors de sa promotion et il y a effectivement des similitudes. Mais Sarah J Maas crée un univers qui lui est propre et ce qui semble être une intrigue simple se révèle bien plus complexe et travaillé qu'en apparence. J'ai adoré suivre l'évolution de Feyre au sein du royaume immortel de Prythian, c'est une heroïne badass comme l'auteure les affectionne tant et qu'on ne peut s'empêcher d'aimer. 

Feyre Archeron est une jeune femme qui ne se sent pas à sa place au sein de sa famille. Depuis le naufrage de ses bateaux, son père a sombré dans la dépression et ne fait rien pour aider sa famille. Nesta, l'aînée, est en colère contre le monde entier et laisse Feyre subvenir à leurs besoins. Seule sa jeune sœur Elain fait preuve de douceur et de gentillesse envers elle. Mais Feyre a fait une promesse à sa mère avant que celle-ci ne meurt, celle de toujours s'occuper des siens, et elle compte bien s'y tenir. Malgré le fait qu'elle soit si mal traitée, Feyre aime profondément sa famille et serait prête à donner sa vie pour eux. Cette bonté et cette gentillesse m'ont frappé dès le début du roman. Aussi, quand Tamlin débarque, elle n'hésite pas à proposer de se sacrifier pour eux. C'est un personnage qui n'a jamais vraiment reçu l'amour qu'elle méritait et qui, à 19 ans seulement, n'a jamais eu quelqu'un pour s'occuper d'elle. Cela change quand elle arrive à la Cour du printemps. Car contre toute attente et malgré tout ce qu'elle a pu entendre au sujet des Fae et de leur manière cruelle de traiter les humains, Tamlin se montre bon envers elle. Et cette bonté va lui permettre de guérir, de s'épanouir pleinement et de découvrir un royaume qu'on lui a appris à craindre toute sa vie mais qui se révèle bien différent de ce qu'on a pu lui présenter.

Tamlin, Haut Seigneur de la Cour du printemps, doit faire face à une menace extérieure qui risque de détruire entièrement sa cour. Il tente de faire du mieux qu'il peut pour préserver ses frontières et ses hommes, mais porte un lourd fardeau sur ses épaules. Quand Feyre arrive chez lui, il ne sait pas trop comment réagir face à cette humaine têtue, qui malgré sa peur, n'entend pas se laisser marcher sur les pieds. Il réalise pourtant bien vite que Feyre est pleine de courage et de bonté et va tout faire pour qu'elle s'ouvre à lui. Tamlin est sexy, doux et protecteur et il tombe peu à peu sous le charme de Feyre. Et le lecteur tombe sous le charme de ce couple et du romantisme qui émane de leur relation. J'ai beaucoup aimé Tamlin qui souhaite plus que tout rendre Feyre heureuse en lui fournissant ce qu'elle n'a jamais connu : de l'attention et de l'amour.

Lucien, Second de Tamlin est un personnage que j'ai beaucoup apprécié également. Il n'a pas d'affection particulière pour les humains et son passe temps préféré semble être de taquiner Feyre. Pourtant, malgré la haine mutuelle qu'ils ressentent l'un vis à vis de l'autre au début du roman, une espèce d'amitié va se développer entre eux. Lucien est loyal envers Tamlin, qui est son meilleur ami, et il va vite se rendre compte de l'importance que Feyre a pour le Haut Seigneur. C'est une jolie relation qui mériterait d'être davantage développé dans les tomes suivants, tout comme ce personnage. 

Mais bien sûr, comme rien n'est jamais acquis avec Sarah J Maas, un autre Fae pointe le bout de ses oreilles pointues au milieu du roman, j'ai nommé Rhysand. Ayant lu le tome 2, je pourrais vous professer mon amour pour Rhysand pendant des heures, mais je vais garder ça pour plus tard. Rhysand est le Haut seigneur de la Cour de la nuit, il est sexy, arrogant, décrit comme « la mort incarnée », entourée d'un halo de noirceur et persuadé d'être le Fae le plus sexy qui soit. Ce n'est qu'à la fin du roman qu'on comprend que l'auteure a une idée derrière la tête. Rhysand, aussi détesté soit-il de l'ensemble du royaume Fae, va se trouver être un soutien de poids pour Feyre et un allié fidèle dans les moments les plus sombres.

Si le roman commence de manière assez tranquille, le dernier tiers est rempli de rebondissements comme seule Sarah J.Maas en a le secret. Mon cœur a encore joué au montagnes russes pour Feyre, un personnage auquel on s'attache tellement qu'on souffre pour elle dès que l'auteure décide de la plonger au cœur d'épreuves plus terribles les unes que les autres. Ce roman est un vrai condensé d'émotions et il est très difficile de s'en détacher (même pour du chocolat). 

En d'autres termes, si vous n'avez pas encore découvert la plume de Sarah J.Maas, je vous conseille de commencer par ce roman, qui est peut être une bonne étape avant de se lancer dans Throne of glass, la romance étant un plus présente. Si vous aimez la fantasy, la romance, les héros sexy et protecteurs et les héroïnes badass, alors ce roman est fait pour vous.


4 commentaires:

  1. Ah trop contente que tu aies aimé !!! J'adore Throne of Glass, mais j'ai une préférence pour cette saga là ^^ (le pouvoir de certains personnages... et puis j'adore Lucien aussi !)

    RépondreSupprimer
  2. Je fais partie des lecteurs un peu réfractaires à la fantasy. Je pense que ce n'est tout simplement pas pour moi... j'aime d'autres styles et celui-ci ne me correspond pas. Ou alors, je suis trop cartésienne, je ne sais pas...
    En tous cas, je suis ravie de voir que cette lecture t'a convaincue. J'ai beaucoup croisé cette saga, notamment sur Instagram et elle a l'air de rencontrer un franc succès. :)

    RépondreSupprimer
  3. J'entends énormément de bien sur cette saga et, pourtant, je n'ai pas réussi à adhérer à ce 1er tome.
    Je n'ai même pas su le terminer 😔 Je suis tout de même contente de voir que ce 1er tome t'a plu :)

    RépondreSupprimer
  4. Cette série me tente tellementttttt de plus en plus *-* J'ai lu les premières pages qui sont géniales, hâte de me le procurer !!

    RépondreSupprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)